BOUCLIER de papier
L'ovale des étiquettes vient de loin. On remonte aux origines textiles de l'aventure diptyque et on tire le fil jusqu'à la Rome antique. Le bouclier allongé d'un soldat romain de la garde prétorienne orne un des tissus diptyque des débuts. Pas guerriers pour un sou, mais férus de culture antique, nos fondateurs le déclinent en vignette. C'est décidé, leur bouclier de papier portera fièrement le nom des bougies et de toutes les créations à venir.

LES lettres dansantes
Les lettres ne respectent pas l'étiquette. Si elles font fi des bonnes manières ce n'est pas que pour faire joli, c'est un acte de poésie.

Desmond Knox-Leet est à l'origine du joyeux chambardement des lettres sur l'étiquette. Le sujet de Sa Majesté a participé au décodage des messages ennemis pendant la Seconde Guerre mondiale. Il en a gardé le goût des messages cryptés et des énigmes. Pour diptyque, il invente ces rébus de lettres que l'œil devine avec plaisir.

Les petites histoires de diptyque

DESSINE-MOI UN ARBRE

C, en haut de la pyramide. Suivent le Y et le P, sur la deuxième ligne. Et enfin le R, le E, le S. En six lettres, la forme conique de l'arbre apparaît de façon stylisée. Texte et image, tout se tient ! L'étiquette de la bougie à senteur de cyprès est un poème visuel. Un clin d’œil au poète Guillaume Apollinaire, créateur du calligramme, qu'il avait d'abord baptisé "idéogramme lyrique".

L'ALPHABET DIPTYQUE

Helvetica, arial ou ... diptyque ? A la main et à l'encre de Chine, Desmond a créé un alphabet pléthorique. Une typographie avec des B, des A ou des V différents pour chaque Eau de toilette. Ce sont des E auxquels poussent des terminaisons comme de petites branches, des O dont l'empâtement s'étale rondement, des consonnes sinueuses et des voyelles aux tremblements irréguliers. Ce qui fait plus de 80 caractères et des milliers de combinaisons possibles pour écrire un parfum en toutes lettres.

LA fabrique des images
diptyque s'exprime avec les fragrances et les sens. Nos fondateurs, tour à tour peintre, architecte d'intérieur ou décorateur de théâtre dans leurs vies parallèles, donnent à voir leurs parfums. Chacune de leurs compostions naît d'une démarche artistique. Chaque détail fait sens. Chaque image raconte un voyage.

Desmond Knox-Leet, l'alchimiste en chef en même temps qu'il élabore ses potions magiques, crée le motif qui les accompagne, une véritable carte d'identité du parfum, exécutée d'un trait précis. Le motif se retrouvera sur l'étiquette. Les Eaux de toilette se multiplient. Les images aussi : illustration Art nouveau, vision orientaliste stylisée, Asie à la profonde jungle luxuriante, vergers méditerranéens.

Les petites histoires de diptyque

PAYSAGES LIQUIDES

Chaque image est un voyage. Ôponé vante les épices d'un Orient onirique. L'Eau Trois évoque le mont Athos, souvenir d'un séjour privilégié en Grèce, mais aussi les Rois mages, offrant la myrrhe à l'enfant Jésus, Volutes rappelle l'odeur du tabac respiré enfant sur ces grands paquebots qui reliaient Saïgon à Marseille. Humez, regardez… et larguez les amarres...

CODE couleurs
Encre noire sur fond blanc. La force du trait produit son effet : contraste radical. Les couleurs intenses des premiers tissus diptyque, inspirées des céramiques antiques aux teintes végétales, constituent l'autre source d'influence. Un souverain contrepoint à l'univers bicolore.

Pigment rouge pompéien sur le tissu Paladin, bleu indigo du tissu Prétorien.

...

To top